Can’t Hurt me Résumé – David Goggins

resume du livre can't hurt me david goggins

Can’t Hurt Me (Plus Rien ne Pourra me Blesser) est la biographie de David Goggins qui est passé d’obèse à la vie triste à athlète reconnu mondialement pour sa discipline de fer et sa force mentale inégalée. Il invite chacun à dépasser ses limites, s’approprier sa peur et ainsi vivre son plein potentiel.

Les 4 Grandes Idées

  • Le Miroir de la Responsabilité : C’est un outil que Goggins utilise pour affronter ses erreurs et ses échecs en face. Il insiste sur l’importance de l’auto-évaluation honnête et de la responsabilité personnelle. Il s’agit de regarder dans le miroir et d’accepter la responsabilité de nos actions et de nos erreurs, sans blâmer les autres.
  • Le Gouverneur et la règle des 40% : Goggins utilise le concept du « gouverneur » pour expliquer les limitations mentales que nous nous imposons. Le gouverneur est une sorte de limite de sécurité que notre esprit met en place pour nous protéger, il bloquerait ainsi 60% de nos capacités. Nous ne serions donc qu’à 40% de nos capacités réelles. Il nous encourage à repousser cette limite perçue pour atteindre notre véritable potentiel.
  • Le pot à cookies : il s’agit d’une métaphore de la tentation et de la discipline nécessaire pour résister à celle-ci. Lorsqu’il était en surpoids, Goggins a résisté à l’envie de manger des biscuits en se disant qu’il n’avait pas besoin de « cookies » pour être heureux. C’est un rappel de la nécessité d’avoir une discipline de fer pour surmonter nos faiblesses et nos envies pour atteindre nos objectifs.
  • Prendre des âmes : C’est une stratégie mentale que Goggins utilise pour surmonter les défis et les adversaires difficiles. Il s’agit de transformer l’énergie négative en motivation pour surpasser les autres et les défis. C’est un moyen de transformer la peur et l’adversité en carburant pour la performance et la réussite.

Can’t Hurt me Résumé

1. Domptez votre gouverneur et débloquez vos capacités au-delà des 40%

Dans « Can’t Hurt Me », David Goggins propose l’idée d’un « gouverneur » mental, une limite que nous nous imposons à nos capacités. Établissant un parallèle avec un régulateur mécanique qui régule la vitesse maximale d’une machine, Goggins suggère que nos esprits peuvent imposer des contraintes similaires à notre potentiel, ce qui nous conduit souvent à sous-estimer notre véritable capacité.

  • « Notre gouverneur est enfoui profondément dans nos esprits, intimement lié à notre identité même. Il sait quoi et qui nous aimons et détestons ; il lit toute l’histoire de notre vie et forme la façon dont nous nous voyons et comment nous aimerions être vus. C’est le logiciel qui fournit des commentaires personnalisés – sous forme de douleur et d’épuisement, mais aussi de peur et d’insécurité, et il utilise tout cela pour nous encourager à nous arrêter avant de tout risquer. Mais, voici le problème, il n’a pas de contrôle absolu. Contrairement au gouverneur d’un moteur, le nôtre ne peut pas nous arrêter à moins que nous n’acceptions ses taureaux et que nous acceptions d’arrêter. »

La règle des 40% de Goggins suggère que lorsque nous pensons avoir atteint nos limites, nous ne sommes en réalité qu’à 40% de notre capacité réelle. En cultivant cette mentalité, nous pouvons développer notre discipline et repousser nos limites, en domptant le gouverneur.

  • « La plupart d’entre nous abandonnent alors que nous n’avons donné qu’environ 40% de notre effort maximum. Même lorsque nous avons l’impression d’avoir atteint notre limite absolue, nous avons encore 60 % de plus à donner ! […] Une fois que vous savez que c’est vrai, il s’agit simplement d’étirer votre tolérance à la douleur, d’abandonner votre identité et toutes vos histoires d’autolimitation, afin que vous puissiez atteindre 60 %, puis 80 % et au-delà sans abandonner. J’appelle cela la règle des 40 %, et la raison pour laquelle elle est si puissante est que si vous la suivez, vous ouvrirez votre esprit à de nouveaux niveaux de performance et d’excellence dans le sport et dans la vie, et vos récompenses seront bien plus profondes que le simple succès matériel. »

2. Acceptez vos lacunes

David Goggins décrit son échappée d’un père violent avec sa mère et sa lutte contre la discrimination et la précarité financière. Durant son adolescence, il cache ses insécurités derrière différents « masques ». Goggins soutient que notre esprit tend naturellement vers le confort, limitant notre potentiel sauf si nous disciplinons notre pensée. Il affirme que l’honnêteté envers soi-même est indispensable pour tout développement personnel.

Il encourage ses lecteurs à sortir de leur zone de confort et à faire face à leurs peurs. C’est en repoussant nos limites et en faisant ce qui nous fait peur que nous pouvons grandir et nous améliorer.

3. Prendre des Âmes

La « prise des âmes » de David Goggins est une stratégie mentale qu’il utilise dans les situations difficiles et compétitives. L’idée est d’imposer sa volonté et sa détermination à un point tel que vos adversaires commencent à douter de leur propre capacité à vous tenir tête.

Lorsqu’il participait à des courses d’endurance ou à des formations militaires intenses il se concentrerait sur la détermination à surpasser non seulement ses propres limites, mais aussi à surpasser celles de ses adversaires.

Cette stratégie va au-delà de la simple victoire dans une compétition. Il s’agit de faire en sorte que votre détermination, votre résilience et votre volonté d’aller plus loin soient si fortes que vous en veniez à « prendre l’âme » de vos adversaires, c’est-à-dire à les démoraliser ou à ébranler leur confiance en eux.

Il faut noter que, bien que ce concept puisse sembler agressif, Goggins le voit comme une source de motivation et une méthode pour se surpasser, et non comme une intention de nuire à autrui.

Il écrit :

  • « Prendre des Âmes est un ticket pour trouver votre propre puissance de réserve et prendre un second souffle. C’est l’outil auquel vous pouvez faire appel pour gagner n’importe quelle compétition ou surmonter tous les obstacles de la vie. […] C’est une tactique pour que vous soyez à votre meilleur lorsque le devoir vous appelle. C’est un jeu d’esprit que vous jouez sur vous-même. Prendre l’âme de quelqu’un signifie que vous avez acquis un avantage tactique. La vie consiste à rechercher des avantages tactiques. »

4. Visualisez, trouvez votre pourquoi et votre motivation

Selon David Goggins, trouver son « pourquoi » ou sa raison d’être est crucial pour le succès et l’accomplissement personnel. C’est le « carburant » qui alimente notre détermination à surmonter les obstacles et à atteindre nos objectifs. Pour trouver son « pourquoi », Goggins suggère d’être brutalement honnête avec soi-même, d’identifier ce qui compte vraiment pour nous et d’évaluer ce que nous sommes prêts à endurer pour l’atteindre. Cela peut nécessiter une introspection profonde et une confrontation avec nos peurs et nos insécurités.

La visualisation joue également un rôle essentiel dans la philosophie de Goggins. Il croit fermement que le fait d’imaginer clairement nos objectifs et le chemin pour les atteindre peut nous aider à rester concentrés et motivés. Plus précisément, Goggins recommande de visualiser non seulement le succès, mais aussi les défis que nous pourrions rencontrer en cours de route. Cela nous prépare à faire face à ces obstacles et rend leur surmontage moins intimidant.

5. Utilisez votre pot à cookies et vos accomplissements personnels pour vous motiver

Le « pot à cookies » est une métaphore pour une collection personnelle d’accomplissements passés et de victoires, aussi petites soient-elles. Il s’agit de se souvenir activement des moments où vous avez surmonté des défis, atteint vos objectifs, ou dépassé vos propres attentes. Ces souvenirs servent à alimenter votre confiance en vous et votre motivation lorsque vous faites face à des moments difficiles ou à des défis.

En se rappelant de ce qu’il a déjà accompli, Goggins se donne l’énergie et la détermination nécessaires pour surmonter les obstacles devant lui.

  • « Nous avons tous une boîte à biscuits en nous, car la vie, étant ce qu’elle est, nous a toujours mis à l’épreuve. Même si vous vous sentez déprimé et abattu par la vie en ce moment, je vous garantis que vous pouvez penser à un moment ou deux où vous avez surmonté les obstacles et goûté au succès. Cela ne doit pas non plus être une grande victoire. Cela peut être quelque chose de petit.« 

Le concept du « pot à cookies » suggère que nos expériences passées, même si elles sont difficiles ou douloureuses, peuvent être une source de force et de résilience pour notre futur.

6. Domptez le gouverneur et assurez vous une croissance constante

David Goggins challenges popular misconceptions about special operations officers, like Navy Seals, revealing them to be more ordinary than commonly perceived. He shares that many, post-training, don’t desire to relentlessly push their boundaries. Recalling a meeting with the iconic Michael Jordan, Goggins experienced a transformative realization: even exceptional individuals are human beings.

Unsatisfied with being a ‘normal’ Navy Seal and uninterested in a comfortable life, Goggins ventured into ultra-marathons, grueling races often exceeding 100 miles on rough terrains. Through these extreme experiences, he advocates for maximizing individual potential and encourages others to extract the utmost from each day by continually testing their limits.

7. Challengez-vous pour vous améliorer sans cesse

David Goggins souligne que contrairement aux idées reçues, les officiers des opérations spéciales comme les Navy Seals sont plus ordinaires qu’on ne le pense. Cependant, contrairement à beaucoup, Goggins a choisi de repousser ses limites en participant à des ultra-marathons. Il encourage les gens à exploiter pleinement leur potentiel chaque jour, plutôt que de se contenter de la normalité.

David Goggins, bien qu’étant parvenu au sommet de l’élite militaire, s’est toujours senti comme un outsider, un « loup parmi les loups ». Partant de rien, il a reconnu qu’il était singulier même parmi les plus singuliers. En réponse à cela, il a choisi d’embrasser l’adversité, de s’enrôler à l’école des Rangers de l’armée, et de vivre en cherchant constamment à réaliser son plein potentiel. Goggins encourage les gens à brûler la complaisance de leur vie quotidienne et à se défier continuellement, car c’est dans ce défi constant que vous trouverez la force de devenir plus fort et de renforcer votre mental.

8. Apprenez de vos échecs et relevez-vous

David Goggins a entrepris de battre le record du monde du Livre Guinness des records pour le plus de pull-ups en 24 heures. Malgré un échec lors de sa première tentative, il est revenu plus fort et a dépassé le détenteur précédent du record lors de sa deuxième tentative. Ce parcours illustre la détermination de Goggins à repousser ses limites mentales et à réaliser ses objectifs, démontrant qu’il y a peu qui puisse l’empêcher d’atteindre ce qu’il se propose de conquérir.

Il insiste sur l’importance de prendre la responsabilité de ses propres actions, erreurs et échecs. Plutôt que de blâmer les autres ou les circonstances, il faut reconnaître et accepter nos propres faiblesses pour pouvoir les surmonter.

David Goggins aborde l’échec non pas comme une fin, mais comme une opportunité d’apprentissage et de croissance. Il insiste sur l’importance de transformer les échecs en leçons de vie précieuses. Voici comment il encourage à apprendre de ses échecs :

  • Accepter l’échec : La première étape consiste à accepter l’échec. Selon Goggins, éviter ou nier l’échec ne fait que prolonger la douleur et entraver la croissance personnelle.
  • Analyser l’échec : Goggins suggère d’examiner chaque échec en détail pour comprendre ce qui a mal tourné. Il est essentiel d’être brutalement honnête avec soi-même lors de cette analyse.
  • Apprendre et s’adapter : Une fois que vous avez identifié les facteurs qui ont conduit à l’échec, l’étape suivante est d’apprendre de ces erreurs et de faire les ajustements nécessaires.
  • Persévérer : Goggins souligne l’importance de la persévérance. Après un échec, il est essentiel de continuer à avancer, de ne pas abandonner et de réessayer avec la connaissance acquise.
  • Écrire ses échecs : Goggins encourage également à écrire ses échecs et ce qu’on a appris d’eux. Ce processus d’écriture peut être thérapeutique et permet de mieux comprendre les erreurs commises.

En résumé, pour Goggins, chaque échec est une chance de grandir et de se renforcer. Il encourage à embrasser l’échec comme une étape nécessaire sur le chemin de l’accomplissement personnel.

9. Assumez la responsabilité de vos erreurs

Goggins parlait à son miroir chaque nuit. Ne blâmez pas les autres pour ce qui vous arrive, puisque d’après lui, vous êtes responsable de tout ce qui vous arrive et de l’atteinte ou non de vos objectifs.

« Je me suis fixé des objectifs, je les ai écrits sur des post-it et je les ai étiquetés sur ce que j’appelle maintenant le miroir de responsabilité parce que chaque jour je me serais responsable des objectifs que je m’étais fixés. Au début, mes objectifs consistaient à façonner mon apparence et à accomplir toutes mes tâches sans qu’on me le demande. […] [Cela] m’a permis de garder le cap à partir de ce moment-là, et bien que j’étais encore jeune lorsque cette stratégie m’est venue, depuis lors, je l’ai trouvée utile pour les gens à n’importe quelle étape de la vie. »

« Vous seul pouvez maîtriser votre esprit, ce qui est nécessaire pour vivre une vie audacieuse remplie de réalisations que la plupart des gens considèrent comme au-delà de leurs capacités. »

À propos de l’auteur

Auteur, conférencier et ancien Navy SEAL américain, David Goggins est surtout connu pour son autobiographie intitulée « Can’t Hurt Me«  (Ne peut pas me faire de mal : Maîtrisez votre esprit et défiez les probabilités).

Dans ce livre, il partage son incroyable parcours, passant d’une enfance difficile qui l’écrasait à une carrière militaire exemplaire et devenant un athlète d’endurance inégalé. À travers ses expériences personnelles, il aborde des sujets tels que la souffrance, la détermination, les obstacles et surtout la force de l’esprit humain.

David Goggins est aussi célèbre sur les réseaux sociaux ou sur Youtube par exemple, où il est fréquemment invité sur des podcasts. Son mental et sa façon de parler sont appréciés et font son succès. Il partage ici le secret pour se lever tôt chaque jour. Dans cette autre vidéo, plus longue, où il est l’invité de Joe Rogan, on en apprend plus sur son parcours, ses secrets et sa mentalité.

Voici une synthèse de son livre et de sa mentalité « Ne peut pas me faire de mal »

Lectures qui pourraient vous plaire

Si vous avez apprécié la lecture de Can’t Hurt Me, nous vous recommandons ces oeuvres :

Retrouvez tous nos résumés de livres

Notez ce livre !
[Ce livre a une moyenne de 5 basé sur 2 votes]