59 Secondes pour prendre les bonnes décisions par Richard Wiseman

Résumé en 1 phrase : « 59 Secondes » de Richard Wiseman remet en question les méthodes traditionnelles de développement personnel en faveur de techniques rapides et efficaces validées par la recherche scientifique.

59 secondes résumé richard wiseman

Broché | Kindle

Le Livre en 3 Phrases

Richard Wiseman démontre que de nombreuses techniques d’auto-assistance populaires sont inefficaces, et préconise plutôt des méthodes fondées sur des preuves scientifiques. Le livre révèle que les clés du bonheur et du succès personnel résident souvent dans des actions simples et rapides basées sur la psychologie. Wiseman explore des sujets variés, allant de la prise de décision à la réalisation des objectifs, en fournissant des stratégies pratiques et validées scientifiquement pour améliorer le quotidien.

Les 6 Leçons du Livre

  • Le Bonheur et le Bien-être : l’augmentation des revenus, au-delà d’un certain seuil, n’entraîne pas une hausse significative du bonheur. Wiseman suggère des approches pratiques, comme la gratitude et l’optimisme réaliste, pour améliorer le bien-être personnel.
  • La Motivation et les Récompenses : pour encourager les gens à persévérer dans une activité qu’ils aiment, il est efficace de leur offrir de petites récompenses inattendues ou de reconnaître leurs efforts.
  • Les Relations Sociales : afin d’augmenter les chances qu’une personne vous apprécie, il peut être utile de lui demander un service, s’appuyant sur le principe de la dissonance cognitive.
  • Réalisation des Objectifs et Rêves : Wiseman met en garde contre le piège de la simple fantaisie. Il souligne que rêver de succès sans planification ou action concrète peut être contre-productif.
  • Santé et Alimentation : Le livre propose des astuces basées sur la recherche, telles que manger plus lentement, pour favoriser une alimentation saine et potentiellement aider à réduire l’apport calorique.
  • L’Importance de l’Écriture : Wiseman souligne l’efficacité de l’écriture pour le bien-être mental. Il encourage à écrire sur les expériences positives et les objectifs futurs, ce qui peut renforcer la mémoire et l’optimisme.

59 Secondes Résumé

« 59 secondes pour prendre les bonnes décisions » de Richard Wiseman aborde comment notre compréhension du comportement humain est souvent basée sur de fausses croyances. Wiseman suggère que les raccourcis mentaux que nous utilisons, bien que pratiques, peuvent conduire à de mauvaises décisions. Son livre propose de présenter les découvertes scientifiques en psychologie de façon simple et pratique, applicables en moins d’une minute.

Il traite de différents aspects de la vie, tels que le bonheur, la créativité, la motivation, et les relations interpersonnelles. L’auteur explore la personnalité en utilisant des exemples comme la graphologie, révélant son manque de fiabilité pour prédire le succès professionnel. Il présente les cinq dimensions fondamentales de la personnalité : ouverture, conscience professionnelle, extraversion, agréabilité, et névrosisme.

  • « Le bonheur ne découle pas seulement du succès, il le provoque. »
  • « Achetez des expériences et non des biens. Envie d’acheter le bonheur ? Alors, dépensez votre argent durement gagné en expériences. […] En fait, impliquez-vous dans tout ce qui donne l’occasion de faire des choses avec d’autres, puis parlez-en à encore plus de gens par la suite. En matière de bonheur, rappelez-vous que ce sont les expériences qui représentent un très bon rapport qualité-prix. »
  • « Si vous voulez vous remonter le moral, comportez-vous comme une personne heureuse. »
  • « Fantasmer sur votre monde parfait peut vous aider à vous sentir mieux, mais il est peu probable qu’il vous aide à transformer vos rêves en réalité. »

Pour la prise de décision, il met en garde contre les techniques d’influence utilisées en publicité et vente, conseillant plutôt de se fier à l’intuition pour des décisions complexes. Il offre également des conseils pour déterminer si quelqu’un dit la vérité, en se focalisant sur les efforts mentaux supplémentaires requis pour mentir. Également, certaines décisions ont une influence que l’on aurait pas forcément soupçonné.

  • « Il semble que présenter ses faiblesses à un stade précoce soit considéré comme un signe d’ouverture. »
  • « Pour favoriser les chances d’un rendez-vous réussi, choisissez une activité susceptible de faire battre le cœur. La théorie est que votre partenaire vous attribuera son cœur qui bat la chamade, plutôt que l’activité, se convainquant que vous avez ce quelque chose de spécial. »
  • « S’entourer d’objets qui vous rappellent votre partenaire est bon pour votre relation. »
  • « Les gens sont bien plus susceptibles d’accepter une grande demande s’ils ont déjà accepté une petite. »

Le livre encourage à utiliser des méthodes scientifiquement prouvées pour mieux comprendre soi-même et les autres, et pour améliorer la prise de décision et la détection des mensonges. Wiseman invite à explorer davantage ses méthodes sur des sujets variés comme le bonheur, le stress, et les relations.

  • « Le matérialisme prend racine dès la petite enfance et est principalement motivé par une faible estime de soi. »
  • « Pour encourager les gens à faire davantage de quelque chose qu’ils aiment, essayez de leur offrir occasionnellement une petite récompense surprise après avoir terminé l’activité, ou félicitez les fruits de leur travail. »
  • « Si vous voulez augmenter vos chances de faire bonne impression lors d’une réunion, asseyez-vous au milieu de la table. »
  • « Nous aimons les gens qui nous ressemblent et les trouvons bien plus convaincants que les autres. »
  • « Si vous souhaitez réduire votre consommation d’alcool, évitez les verres courts et larges et privilégiez les verres hauts et étroits. »
  • « Christopher Peterson de l’Université du Michigan estime qu’encourager les gens à réfléchir à la manière dont ils aimeraient qu’on se souvienne d’eux après leur décès présente divers avantages en matière de motivation, notamment en les aidant à identifier leurs objectifs à long terme et à évaluer dans quelle mesure ils progressent vers la réalisation. ces objectifs deviennent une réalité. » (voir Pensées pour Moi-même)

Wiseman note que les décisions prises en groupe tendent à être plus risquées que celles prises individuellement. Cela est principalement dû à l’effet de polarisation, où des idées extrêmes s’affirment plus facilement dans un groupe que dans les choix d’un individu. Autrement dit, en groupe, les gens sont plus susceptibles de prendre des décisions audacieuses ou extrêmes qu’ils ne le feraient seuls.

  • « La recherche montre que les gens ont une forte tendance à sous-estimer la durée d’un projet, et que les personnes travaillant en groupe sont particulièrement susceptibles d’avoir des attentes irréalistes. »

Acheter le Livre 59 Secondes

Broché | Kindle

Notez ce livre !
[Ce livre a une moyenne de 0 basé sur 0 votes]