10 Jours pour lire plus vite par Abby Marks-Beale

10 Jours pour lire plus vite résumé français

« 10 Days to Faster Reading » d’Abby Marks-Beale est un guide pratique qui offre des techniques et des stratégies pour améliorer la vitesse et l’efficacité de la lecture, visant à aider les lecteurs à mieux gérer leur temps de lecture et à absorber l’information plus rapidement.

Citation du livre 10 jours pour lire plus vite

Les 3 Objectifs Clés

Les 3 objectifs clés annoncés par les auteurs du livre sont :

  • Vous aider à réaliser la valeur de ce que vous faites déjà. Insister sur la prise de conscience des stratégies de lecture intuitives déjà employées par le lecteur, souvent apprises de manière autodidacte pour s’adapter ou innover.
  • Vous introduire à un large spectre d’idées pour choisir et sélectionner. Inviter le lecteur à explorer et choisir parmi une variété de méthodes de lecture, sans imposer de règles strictes, et à enregistrer les idées les plus utiles pour les revoir et les intégrer durablement.
  • Améliorer votre niveau de confiance en lecture. Mettre l’accent sur l’amélioration de la confiance en matière de lecture, indiquant que le sentiment de compétence et la satisfaction personnelle sont essentiels pour faire de la lecture un choix fréquent et agréable.

Les 6 Grandes Idées

1. Lâcher la Pression en Lecture

Beaucoup de gens se mettent sous pression pour lire vite et comprendre tout immédiatement, ce qui peut en réalité ralentir le processus de lecture et nuire à la compréhension.

La clé est de se détendre et de se rappeler que la lecture est une compétence qui peut être améliorée avec le temps.

L’idée est d’aborder la lecture avec un esprit plus détendu, sans pression inutile. En faisant cela, non seulement la lecture devient plus agréable, mais elle peut aussi devenir plus rapide naturellement, car l’esprit est plus ouvert à absorber les informations sans la barrière de l’anxiété ou du stress.

2. Dire Adieu aux Mauvaises Habitudes de Lecture

Cette partie se concentre sur l’identification et la correction des mauvaises habitudes de lecture qui ralentissent les lecteurs. Parmi les plus courantes, on trouve la subvocalisation (le fait de prononcer les mots dans sa tête ou à voix basse), qui limite la vitesse de lecture à celle de la parole. Une autre mauvaise habitude est la régression, c’est-à-dire le fait de revenir en arrière pour relire des mots ou des phrases, souvent par manque de confiance ou de concentration.

En prenant conscience de ces habitudes et en travaillant consciemment à les changer, les lecteurs peuvent augmenter leur vitesse de lecture. Des techniques comme la fixation visuelle (regarder des groupes de mots plutôt que des mots individuels) peuvent être utiles pour surmonter ces obstacles.

3. Raccourcis pour Lire Plus Vite

L’utilisation de stratégies de lecture rapide comme des raccourcis pour augmenter la vitesse de lecture. Cela peut inclure des techniques comme le survol (skimming) et le balayage (scanning).

Le survol implique de lire rapidement un texte pour en saisir l’essence générale, tandis que le balayage consiste à chercher des informations spécifiques ou des mots-clés dans un texte. Ces techniques permettent de gagner du temps en évitant de lire chaque mot, ce qui est souvent inutile pour comprendre le sens général d’un texte. L’idée est d’adopter une approche plus flexible et sélective de la lecture, en adaptant la vitesse et la technique en fonction du but de la lecture et du type de texte.

4. Se Concentrer sur les Mots-Clés

L’accent est mis ici sur l’importance de reconnaître et de se concentrer sur les mots-clés lors de la lecture.

Cette technique implique de repérer les mots qui sont cruciaux pour comprendre le sens global d’un texte. En identifiant et en se focalisant sur ces mots-clés, les lecteurs peuvent rapidement saisir l’essentiel du contenu sans se perdre dans des détails moins importants.

5. Lecture Avancée : Techniques et Astuces

Parmi les astuces pour augmenter sa rapidité, on trouve la technique de « lecture entre les lignes« , qui implique de déduire ou d’inférer des informations qui ne sont pas explicitement énoncées dans le texte. Cela peut aider à comprendre le sous-texte, le contexte ou l’intention derrière les mots.

Une autre méthode est l' »indentation », qui consiste à ne pas commencer la lecture au début de chaque ligne, mais un peu plus loin, et de terminer également un peu avant la fin de la ligne. Cela réduit le mouvement des yeux et permet de couvrir plus rapidement la ligne.

6. La Lecture Guidée pour Plus de Rapidité

Ici, l’idée est d’utiliser des aides physiques comme un doigt, un stylo ou un pointeur pour guider les yeux à travers le texte. Cette technique aide à maintenir le focus et à réduire le risque de régression (le fait de relire involontairement les mêmes phrases).

Le mouvement du guide aide également à maintenir un rythme de lecture régulier et empêche les yeux de s’arrêter inutilement sur des mots non essentiels. Avec le temps, cette pratique peut entraîner les yeux à se déplacer plus rapidement et plus efficacement sur la page.

Les 5 raisons de « Participer à la course »

Les 5 Raisons de « participer à la course », c’est à dire de se mettre à la lecture. Il y a cinq raisons pour lesquelles vous pourriez être bloqué en position neutre avec votre capacité de lecture :

  • Votre attitude. L’auto-évaluation du lecteur est encouragée. Abby évoque la manière dont l’attitude envers la lecture peut influencer l’efficacité de celle-ci et souligne l’importance de la lecture pour le succès personnel et professionnel.
  • Vous n’êtes qu’un humain. L’auteur compare le cerveau humain aux ordinateurs et souligne que malgré l’impossibilité de mettre à niveau notre cerveau avec la technologie, nous pouvons néanmoins améliorer notre capacité de réflexion.
  • Manque de formation en lecture. Malgré les années d’expérience de lecture acquises depuis l’enfance, beaucoup n’ont pas amélioré leurs compétences de lecture depuis l’école primaire, mais il est toujours possible d’apprendre à lire plus efficacement, quel que soit l’âge ou la profession.
  • Votre pile « À lire ». Abby reconnaît l’abondance de matériel de lecture que les gens accumulent et suggère que l’on n’a pas besoin de tout lire, mais plutôt de choisir consciemment quoi lire attentivement, quoi survoler et quoi ignorer, une compétence qui sera développée dans le livre.
  • Le manque de temps. Abby s’adresse aux lecteurs débordés par leurs responsabilités quotidiennes et promet d’enseigner dans son livre des stratégies pour gérer l’accumulation de matériel de lecture et adapter leurs compétences à l’ère de l’information.

Se mettre sur la voie de la concentration

Pour éviter les distractions et pouvoir lire de la manière la plus efficace possible, Abby propose ce système :

  1. Séparer les espaces de travail et de détente : Avoir un espace de travail dédié pour éviter les distractions de la maison ou des espaces publics.
  2. Utiliser la technologie à votre avantage : Programmer les répondeurs téléphoniques et les e-mails pour gérer les communications de manière efficace.
  3. Déleguer les tâches à d’autres : Partager ou échanger des tâches comme la réponse au téléphone pour se concentrer pleinement sur la lecture ou le travail.
  4. Écouter Mozart ou de la musique classique : La musique de Mozart ou d’autres musiques classiques peut aider à la concentration pendant la lecture.
  5. Changer de lieu : Se déplacer vers un environnement plus approprié pour la lecture peut aider à se concentrer mieux et à lire plus efficacement.
  6. Éteindre la télévision : Réduire les distractions en éteignant la TV pour se concentrer sur la lecture.
  7. Lire aux moments de performance maximale : Choisir les moments de la journée où on est le plus alerte pour lire peut améliorer la compréhension et la mémorisation.
  8. Se vider le cerveau : Notez vos pensées et obligations pour libérer votre esprit avant de lire ou travailler.
  9. Fixer un objectif temporel : Se donner une limite de temps réaliste pour lire peut aider à réduire la procrastination et la rêverie en se concentrant sur l’objectif à atteindre.
  10. Prendre de courtes pauses : Il est indiqué que de longues périodes de lecture ne sont pas nécessaires. Au contraire, de courtes pauses peuvent souvent être plus bénéfiques, permettant de maintenir un haut niveau de concentration et d’efficacité lors de la lecture.

Autres Lectures qui pourraient vous plaire

Si vous avez apprécié la lecture de 10 Days to Faster Reading de Abby Marks-Beale et du Princeton Language Institute, nous vous recommandons ces oeuvres :

Retrouvez tous nos résumés de livres ici.

Notez ce livre !
[Ce livre a une moyenne de 0 basé sur 0 votes]